Diego Suarez ! Ça vous dit quelque chose ? On parie que vous pensez qu’il s’agit d’une personne. Eh bien ! C’est non. Diégo Suarez est une belle ville de Madagascar. C’est la seule ville à patronyme lusitanien qui existe dans ce pays. Pour vos vacances, elle s’avère la destination de rêve qu’il vous faut à tout prix découvrir. Pour votre gouverne, sachez qu’elle figure dans le top des cinq destinations touristiques les plus captivantes à Madagascar. Des plages féériques aux imposants massifs montagneux et de nombreuses activités aussi bien nautiques que terrestres vous attendent. Soyez sans crainte, votre séjour sera épique et mémorial. Et si vous en doutez toujours, cet article, dans une vision informative, vous donne quelques raisons qui devraient vous permettre de faire rapidement vos valises.

Diego Suarez, une ville d’histoire

Située dans le nord de Madagascar, Diego Suarez est connue localement sous le nom d’Antsiranana qui signifie « là où il y a du sel ». C’est une ville avec un passé légendaire. Cette partie de la pointe nord de Madagascar était occupée depuis la période antique, car on notait la manifestation de la présence humaine au 7e siècle. Cependant, la véritable histoire de Diégo-Suarez prend corps au XVIe siècle quand deux navigateurs portugais nommés Diego Dias et Fernan Soares entreprirent de fusionner leurs noms pour le donner à la baie. Les choses devinrent encore plus sérieuses avec l’instauration de la république imaginaire de « Libertalia » au 17e siècle. Il va falloir attendre jusqu’en 1885 avant que les Français sous le commandement du général Joffre s’accaparassent de la région dans la tourmente de la Deuxième Guerre Mondiale. Diego Suarez fut notifiée comme garnison de la flotte française et plusieurs infrastructures furent installées. La ville amorçait ainsi un développement remarquable. En 1942, la baie fut occupée par les Britanniques avant d’être rétrocédée à la France en 1946. En 1976, la troupe française se retira pour de bon d’Antsiranana. Depuis, son essor a continué et elle est aujourd’hui Diego Suarez la plus grande ville du nord de Madagascar.

Un véritable musée à ciel ouvert

À travers son histoire, vous convenez avec nous, la magnifique ville Malagasy aura un style architectural unique. Vous remarquerez d’ailleurs sur les lieux les vestiges de cette colonisation. Chacun des quartiers de la baie constitue le reflet d’une époque de l’histoire, et cela avec une vraisemblance abasourdissante. Il faut dire qu’au début du 20e siècle, le paysage architectural d’Antsiranana a subi une évolution incroyable. Cela est dû aux missionnaires qui ont érigé les différentes constructions (les églises, les bâtiments administratifs ou les églises) sur un fond néo-mauresque. Faites un tour au cimetière anglais pour découvrir les 300 tombes bien alignées de soldats anglais, africains, et indiens qui ont succombé au cours des affrontements meurtriers de mai 1942 entre les autorités coloniales d’obédience pétainiste et les forces britanniques en vue de l’acquisition de la ville pour sa situation très stratégique.

La deuxième plus belle baie au monde

Le saviez-vous ? La baie de Diego Suarez, au vu de sa beauté et de son immensité, est répertoriée dans le club très fermé des « plus belles baies du monde ». En effet, on compte très peu de baies magnifiques sur toute la planète. On peut citer de la baie de Mindelo au Cap-Vert, la baie de Rio de Janeiro, la baie de Puerto Galera en Philippines, des Bouches de Kotor au Monténégro et du Golfe de Rosas en Catalogne. Et Diego Suarez abrite la deuxième baie la plus jolie derrière celle de Rio de Janeiro. Très intéressant n’est pas ? Cette immense baie s’ouvre sur l’océan Indien. Il y a également trois autres baies (la baie des Dunes, la baie des Sakalava, la baie des Pigeons). Ce sera l’occasion pour visiter la magnifique plage de sable blanc de la baie des Dunes. La baie des Sakalava s’avère, quant à elle, est un spot mondialement connu pour les amateurs de windsurf et de kitesurf. De somptueux paysages aussi exceptionnels les uns que les autres pourront donc être contemplés.

Une pléthore d’activités au cœur d’une nature d’exception

Diego Suarez, c’est après tout près de 156 km de côtes avec une biodiversité remarquable. Cela vous donne la possibilité d’effectuer de nombreuses activités. Si vous êtes un amoureux de la nature, on vous propose de commencer votre exploration par la plage de Ramena. Cette plage figure parmi les plus belles plages du monde, et est bordée avec des kilomètres de sable blanc et son eau turquoise. Vous pourrez y faire les sports nautiques. La plupart des touristes choisissent d’entamer une belle excursion au large afin de partir découvrir les nombreux îlots sur la mer. Ainsi, vous aurez la possibilité d’y faire de la plongée sous-marine. Plus loin, au nord de Ramena, se trouve la plage d’Orangea où sont présents les vestiges d’un ancien camp militaire français. Si vous poursuivez quelque peu votre randonnée, vous découvrirez le Cap Miné où un vaste paysage à couper le souffle vous attend. Si vous avez le goût de l’aventure, un trek vers la montagne d’Ambre vous séduira à coup sûr. Vous avez plusieurs manières d’effectuer votre expédition, mais il y a certains sites immanquables :

  • le Lac sacré d’Anivorano ou « Antagnavo ;
  • le Pain de Sucre, alias Nosy Lonjo ;
  • la Montagne des Français ;
  • les tsingy rouges ou la mer d’Emeraude ;
  • etc.

Un climat ensoleillé toute l’année

Si vous êtes à la quête climat estival illimité, Antsiranana est la destination idéale. La température de cette région jouit d’une stabilité qui vous permet de jouir d’un ciel très ensoleillé. En effet, elle est toujours à 26 °C au cours l’année. Vous n’avez donc pas à visionner la météorologie pour analyser les mois favorables ou défavorables avant de prendre l’envol. En outre, la province bénéficie d’un climat avec une douceur inouïe grâce à un vent du large qui provient du Nord appelé “Varatraza”.